Quelques conseils si vous adoptez un chat errant

chats errants

Vous avez remarqué depuis quelques temps un chat qui tourne autour de votre maison, qui s’approche de plus en plus de chez vous. Ses côtes sont saillantes, et il n’a pas l’air en grande forme, sans doutes à a cause de la malnutrition d’une part, mais aussi des combats avec les autres chats d’autre part.

N’espérez pas trop en retour, du moins pas dans l’immédiat…

Qui dit chat errant, dit généralement chat sauvage. Ce n’est pas parce que vous avez été attendri par la situation de ce chat et que vous lui avez donné un espace de confort que vous gagnerez rapidement sa confiance. De même que pour sa reconnaissance, elle ne viendra pas du jour au lendemain. Car l’animal peut ne jamais devenir le chat aimant, sociable et heureux comme vous l’auriez souhaité. Cela dépend beaucoup de ses contacts précédents avec les humains, à supposer qu’il en ait eu. Il est tout à fait possible qu’il soit timide, craintif et qu’il ne se laisse pas toucher.

une chatte errante recueillie avec ses 4 chatons

une chatte errante recueillie avec ses 4 chatons

Adopter un chat errant implique certaines responsabilités

Peu importe qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle, l’animal a besoin qu’on s’occupe de lui. La première chose à faire quand on adopte un chat qui a vécu dans la rue, est de l’emmener chez le vétérinaire. Ca peut être une opération très délicate s’il ne se laisse pas approcher, mais c’est essentiel car vous ne savez pas, à supposer qu’il soit en bonne santé malgré sa maigreur, de quelles bactéries il peut être infecté et par la même occasion contaminer la maison, ou les autres animaux dont vous vous occupez éventuellement. Tests et vaccins sont donc indispensables. Aussi, lui donner un traitement antiparasite est plus qu’obligatoire. Vous en profiterez lors d’une prochaine consultation pour le faire castrer, et qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle il n’y aura plus de différence de comportement (vous en saurez plus sur le sujet ici).

L’accueil du chat errant dans sa nouvelle maison

Pour qu’il se sente en sécurité dans un premier temps, prévoyez des cachettes, qu’il utilisera à coups sûrs au moins au début le temps de s’acclimater. Vous pouvez par exemple disposer deux ou trois cartons dans la pièce avec l’ouverture sur le côté. Les fameux tunnels à chat que l’on trouve dans n’importe quelle animalerie sont également une bonne idée. Bien sûr vous aurez pris soin de vous procurer une litière pour qu’il fasse ses besoins, mais dont le chemin à parcourir pour s’y rendre ne soit pas trop effrayant pour lui, car il sera à découvert.

La nourriture est un bon moyen pour entamer une relation avec un chat errant. Au début il n’aura pas suffisamment confiance pour manger en votre présence. Il faudra donc que vous changiez de pièce un moment, le temps qu’il faudra. Mais il fera l’association entre vous et la nourriture que vous lui procurez et c’est un point positif dans son esprit.

Laissez le temps au chat de s’habituer à vous

Une chose simple à faire, mais efficace, pour que le chat ait envie de venir vers vous, c’est de vous asseoir par terre afin de moins l’impressionner. Par exemple vous pouvez lire un livre pendant une heure en restant dans cette position. Et de temps en temps vous lui glissez quelques mots sur un ton très calme et amical. Mais ne cherchez pas à aller vers lui. C’est le chat qui vous fera sentir le moment où il sera prêt pour que vous puissiez le toucher. Il faudra sûrement plusieurs tentatives mais ça fonctionnera dans le temps si vous suivez ces conseils et que vous ne faites pas de gestes brusques ou montrez des signes d’impatience, d’agacement. Dans ce cas il faudra repartir du début !

Tentez de jouer avec lui

Les jouets pour animaux les plus simples et les plus appréciés sont souvent fait main ! Attachez un bouchon de liège par exemple à une corde, et simulez avec le déplacement d’un serpent sur le sol en rapprochant vers vous le bouchon. Il n’y aura sans doutes pas de réactions au départ de l’animal, qui préfèrera observer, n’étant pas assez sûr de lui pour se jeter sur le jouet, mais une chose est sûre il en mourra d’envie.

Evitez les manifestations physiques d’exaltation

Voilà que le chat commence à avoir confiance en vous et vous approche doucement pour vous sentir. Ne vous exaltez pas, modérez votre joie, vous lui feriez peur. Il n’y a que s’il s’approche suffisamment pour que vous puissiez le toucher que vous pouvez tenter de le faire, mais en faisant très doucement, et sans mettre votre main au-dessus de lui, mais en-dessous afin qu’il ne ressente pas ce geste comme une menace ou une tentative d’emprisonnement à son égard.

Voilà donc des conseils simples mais qui font leurs preuves quand on accueille un chat errant ! J’ai trouvé sur le blog de Manon une description très jolie du chat, et si vous aimez cet animal (sans doutes sinon vous ne seriez pas ici !) elle vous plaira aussi : lisez-la ici.

Et pour terminer, j’aime bien aller sur les sites pour voir des vidéos d’animaux, et plus spécialement celles des chats. J’avoue que je suis comme une enfant et voici celles que j’ai envie de partager, parmi d’autres : des chats adultes et des chatons trop mignons !

Be the first to comment on "Quelques conseils si vous adoptez un chat errant"

Leave a comment